Le projet

En Italie et dans d’autres Pays de l’Union européenne, il existe divers avantages tarifaires, de services, de support pour l’accès aux musées ou aux lieux de culture, pour les offres de loisirs et pour le transport.

Toutefois, les conditions d’accès et les procédures à suivre sont assez fragmentées et divergentes, ce qui nuit à la bonne participation des citoyens de l’UE, en particulier lorsqu’ils se déplacent au sein de l’Union pour faire du tourisme, étudier ou travailler.

Le Projet général vise donc non seulement à la définition – également graphique – d’une Carte d’Invalidité identique dans tous les Pays, mais aussi à la résolution de divers défis organisationnels qui supposent l’implication et l’adhésion de divers acteurs institutionnels et non institutionnels, c’est-à-dire ceux qui sont impliqués dans les politiques de transport, dans la gestion du patrimoine culturel et muséal, mais aussi dans les loisirs et la culture.

Synergies et collaborations

La réalisation du projet a vu l’implication, de différentes manières et pour diverses compétences, des organismes suivants : Ministère des
Biens et des Activités Culturelles, Ministère des Transports, Présidence du Conseil, Direction des Affaires Régionales, des Autonomies et du Sport, ANCI, Conférence des Régions, INPS, AGIS, ANEC, Assomusica.

Les objectifs de la discussion et de la collaboration en cours sont les suivants : parvenir à des critères communs pour l’octroi de la Carte d’Invalidité (à qui et comment l’obtenir), définir l’ensemble homogène d’avantages par domaine, déterminer et définir le parcours pour leur délivrance (qui la délivre, qui l’imprime, qui la distribue).

La situation en Italie

En 2016, il a été mené une analyse par échantillonnage de la situation italienne concernant les modalités et les critères de concession des avantages dans les domaines des transports, de l’accès aux musées, aux structures de divertissement et de loisirs, aux événements sportifs et aux spectacles, et aux systèmes de transport. En résumé : quels avantages et pour qui ? Un système informatisé de collecte a été mis en place et il a été développé une analyse des données pouvant servir de guide dans le choix de critères homogènes. La synthèse de l’analyse des données peut être téléchargée à partir de ce site.

 

Aller au contenu principal